Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 24 mai 2016

Correspondance

En découvrant le texte derrière les cartes postales anciennes qu'on trouve sur Internet on peut s'amuser à en rechercher les expéditeurs et/ou les destinataires (oui je sais : il ne faut rien avoir à faire d'autre !)

Si ce n'est pas une science exacte ça permet de faire jouer son imagination en l'étayant avec des documents officiels.

Exemple concret :

Dernièrement un ancien Boucoirannais, grand collectionneur de cartes postales anciennes, en a acquis trois, envoyées en 1911 par la même expéditrice à la même destinataire :

IMG_0001.jpg

IMG_0002.jpg

IMG_0005.jpg

IMG_0006.jpg

IMG_0003.jpg

IMG_0004.jpg

Ces trois cartes ont donc été envoyées de Boucoiran à Montpellier dans l'intervalle d'un mois à l'été 1911 par une certaine Rose.

En consultant le recensement de la population de cette année-là on ne trouve qu'une seule Rose à Boucoiran (les autres étaient-elles fanées ? oups pardon je m'égare) et c'est l'institutrice Mademoiselle Rose Salles !

Ce qui serait corroboré par l'envoi de la carte représentant l'école...

Le bonheur des dames était a priori un magasin de mode pour dames à Montpellier. (Oui, ils lisent Zola aussi à Montpellier)

cartes postales anciennes,guide,gard,boucoiran,montpellier,institutrice,modiste

Mais qui était Lulu ? une petite main qui œuvrait chez la modiste ? une vendeuse ? une fillette qui avait passé quelques temps à l'école à Boucoiran ? une parente ?

Vous pourrez toujours me rétorquer que la fameuse Rose pouvait très bien ne pas être l'institutrice mais seulement une vacancière en villégiature dans notre village frais et riant comme le vantait un guide de l'époque...

1910 guide du Gard - Boucoiran (1).jpg

cliquez sur les images pour les agrandir

Merci à Bernard pour les cartes postales recto-verso

et à Nicolas pour la page du guide

Et bien sûr si vous avez d'autres idées, d'autres pistes, d'autres indications,

ou si vous avez bien connu l'expéditrice ou la destinataire -mieux encore : les deux -

un petit mot ci-dessous serait le bienvenu !

vendredi, 01 janvier 2016

Nouvelle année

cartes postales anciennes,meilleurs voeux

jeudi, 24 décembre 2015

Joyeuses Fêtes

012-Boucoiran-Vue générale depuis les aires (5).jpg

mardi, 24 novembre 2015

Temps parallèles

Je vous explique puis je me tais !

Parce que c'est une nouvelle rubrique où les photos doivent parler d'elles-mêmes (ce qui ne doit pas vous empêcher de faire des commentaires !).

J'ai une jolie petite collection de cartes postales (et photos) anciennes, piquées au hasard d'Internet ou fournies par les copains (merci Bernard, entre autres ) et depuis longtemps (toujours ?) je souhaite les mettre en parallèle avec des photos des mêmes endroits prises de nos jours. 

temps parallèles,début,20e siècle,21 siècle,cartes postales anciennes

Il faut savoir que la grande vogue des cartes postales date des 15 premières années du 20e siècle. La photographie était une invention assez récente et les photographes, avec leur matériel pas possible, investissaient enfin nos campagnes reculées. Pour la plus grande joie (ou le plus grand effroi) de nos ancêtres.

D'ailleurs il faudra peut-être que je pense à embaucher des figurants pour les versions modernes (l'appel est lancé...).

 

A tout seigneur, tout honneur, c'est le château depuis le Moulinas - Chemin des Îles qui ouvre le bal.

Le Moulinas.png

...suite au prochain épisode...

hérisson photographe.PNG

dimanche, 11 octobre 2015

Gare de Ners. Cinq minutes d'arrêt !

015-Boucoiran-Hameau du Pont de Ners-(4)La Gare.jpg

Qui sont ces gens sur la photo, posant pour la postérité devant le bâtiment de la gare de Ners ?

Après quelques recherches (d'après les recensements et listes électorales du début du 20e siècle) je pense que ce chef de gare "nersois" pouvait s'appeler :

  • si cette photo a été prise vers 1901 : Jules Charpentier (47 ans) et que ce sont sa femme Annette (45 ans) et leur fille Elise (15 ans).
  • si cette photo a été prise vers 1911 : Pierre Divol (42 ans) sa femme Anna (35 ans) et leur fille Jeanne (13 ans). Ce chef de gare a été muté en 1914.
  • si cette photo a été prise vers 1921 : Joseph D'Uston de Villeréglan (48 ans), sa femme Marie (38 ans) mais ils n'avaient pas de fille avec eux, seulement une domestique (Marie Lacoste 24 ans). Ce chef de gare est arrivé en 1914.

Et la dame derrière la barrière qui était-elle ?

Une voisine ? Une domestique ? L'épouse d'un employé du PLM ?

La garde-barrière ? car il y avait un passage à niveau... à ce niveau, la gare de Ners étant aussi gare de marchandises il fallait bien que les charrettes puissent traverser les voies pour que leur chargement parte à Nîmes (ou plus bas)?

Sinon à part ça quel pouvait bien être le nom du chat ?

Et c'est midi moins vingt cinq : le fricot doit être en train de chauffer sur le potager

Si vous en savez plus sur le sujet n'hésitez pas à faire signe au conducteur du train...

 

cpa,carte postale ancienne,gare de ners,20e siècle,chef de gare